A peu près 80 % des habitants d’Ottignies-Louvain-la-Neuve ne sont pas favorables à l’extension de l’esplanade. Même si la majorité et moi, nous anticipions un « non » à L’esplanade, je ne m’attendais pas à un tel raz de marée. 80 %, c’est beaucoup : c’est un résultat sans appel.

Je suis heureux qu’Ottignies-Louvain-la-Neuve ait organisé une consultation populaire. Je suis heureux qu’elle se soit bien déroulée, malgré les craintes de certains, démontrant une nouvelle fois que nos services administratifs sont efficaces et qualitatifs. Je suis heureux que plus d’un électeur sur 4 se soit mobilisé pour l’avenir de la Ville.

Le 11 juin a été un moment important de démocratie. Les habitants avaient l’opportunité de s’exprimer, et ils l’ont saisie. Ils avaient un choix à faire. Et ils l’ont posé.

Il était pour moi essentiel que nous investiguions les motivations des électeurs. Je suis donc très satisfait que l’ensemble du conseil communal ait ajouté la deuxième question et que nous l’ayons rapidement déchiffrée hier.

Plus de 7 électeurs sur 10 ont choisi de justifier leur vote et ont répondu à cette deuxième question. Le projet présenté est rejeté par la majorité des habitants. Et c’est le souci du développement durable et de la surconsommation qui motive leur vote. Les habitants d’Ottignies-Louvain-la-Neuve ont donc soif de coopératives, de circuits-courts et de petits commerces indépendants.

Nous, écologistes d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, avons entendu leur voix. Elle est conforme à nos principes et nous allons travailler en ce sens.

Jean-Luc Roland, Bourgmestre, Ecolo

Au lendemain de la consultation populaire, où en sommes-nous dans la procédure administrative ? – Le 26 octobre 2016, Klépierre a, lors d’une séance publique, communiqué un avant projet d’extension – Les habitants ont pu introduire leurs questions dans l’étude d’incidence, réalisée par un bureau d’expertise indépendant. – Le bureau est en train de finaliser l’étude d’incidence – Klépierre disposera de l’étude d’incidence et de la consultation populaire pour apporter des modifications à son projet – Ce projet sera soumis à enquête publique – La commune rendra son avis – Le Fonctionnaire délégué de la région wallonne prendra la décision.

Share This